Archives du mot-clé desproges

Enfant de?

Au profond questionnement « Comment distinguer l’Amour des toilettes », Pierre Desproges a un jour répondu:

« L’Amour est enfant de bohème, les toilettes sont enfant du couloir, à droite ». Réponse écrasante de jugeote puerile, la même qui manque à trop d’adultes aigris par l’impitoyable sens commun.

Le truc troublant, dans l’histoire, c’est qu’il n’a jamais précisé comment distinguer les chemins qui mènent vers l’un ou vers l’autre. C’est dommage, parce que connaitre la réponse aurait pu éviter à beaucoup des histoires de merde.

Encore que… Qui ne connait pas quelqu’un, qui connait quelqu’un, qui est tombé sur l’amour en sortant des toilettes?
Mais si!
J’ai moi même reçu un jour, lors d’une soirée fort arrosée en Champomy, le conseil avisé de séduire l’objet de mes émois au moment ou il revenait de s’être isolé aux petits coins.
Peut-être, alors, les cabinets sont-ils un passage obligé pour tout célibataire en quête de beaux sentiments…

Ne dit-on pas d’ailleurs qu’il faut en avoir chié pour être capable de reconnaitre l’amour?

Publicités