Prochain arrêt, sur une planète Orange…

Qui d’autre présenter, en ce début de voyage désorganisé, que mes amis, les personnes qui ont jalonné ma route…

Ceux-là en sont, Orang’ Dub, une bande de musiciens passionnés, des potes, des moments en musique inoubliables..…


En voici la recette… et le résultat !oranjdub

Le dub des Oranj’ est un subtil melange d’epices sur un lit de reggae.

Pour un bon Oranj’dub:

– pendre un bon morceau de reggae, dance hall, rock steady, jazz, funk,

hip hop ou même électro

– décortiquer soigneusement

– laisser reposer la basse/batterie une demi heure au refrigerateur

– mixer les parties restantes de manière à obtenir une pâte homogène et légère

– napper généreusement la base rythmique avec la pâte susnommée

– servir aussitôt et déguster sans modération!!

http://oranjdub.free.fr/

bon séjour !

Comment la poule a-t-elle traversé la route ?

Poule W2000 : Elle traversera en juin. Non, en septembre. Avant octobre, sûrement.

Poule OS/2 : Elle a traversé, avec du style et du cachet, rapidement, il y a des années, mais personne ne regardait.

Poule 95 : Elle s’est plantée en plein milieu de la route, à cause d’un bug dans la gestion de la cuisse.

Mic©®o$oft Poule : Elle est sur les deux bords de la route, et elle a acheté la route.

POOle : Pas la peine de traverser la route, elle a juste cotcoté un message.

Poule Assembleur : Elle a commencé par construire la route, gravier par gravier, puis elle a traversé à toute vitesse.

Poule C : Elle a traversé sans regarder.

Poule C++ : Pas la peine de traverser, elle a créé une autre instance d’elle-même de l’autre côté.

VB Poule : USHighway!TheRoad.Cross (aChicken)

Poule Delphi : Elle a été drag and droppée d’un côté à l’autre de la route.

Javapoule : La poulette a été téléchargée de l’autre côté par le serveur.

Poulet Web : Met une patte sur la route et trouve tellement d’endroits intéressants où aller qu’elle va partout sauf de l’autre côté.

Poule Cray : Traverse très très vite, mais si elle n’est pas refroidie par du fréon liquide, elle arrive cuite à point de l’autre côté.

Poule Quantique : Sa fonction d’onde se répartit sur les deux côtés de la route, et elle apparaît par effet tunnel dès que vous l’observez de l’autre côté.

Mac Chicken : Elle n’a pas besoin de traverser la route.

Mac Chicken X : Personne ne sait comment elle a traversée, mais en revanche, la poule est diponible en vert pomme, rouge fraise, ou bleu azur.

Poulix : Elle a fait un awk | grep -i route redirigée vers /dev/engine/cuisse.

Arrêt N°2: Il Gagne Toujours à la Fin …

Où l’apologie d’un personnage qui à posé des pavés sur ma route..

C’est une rencontre qui remonte à mai 2004. Un prix littéraire, un livre: « Je Gagne Toujours à la Fin », un lauréat, un personnage, Vaquette.

Je vous laisse explorer sa planète…

http://www.crevez-tous.com/

et découvrir un extrait de son nouveau spectacle:

Faire la différence entre un homme et une femme

Ou comment être vachement prétentieux et faire suite à Pierre Desproges qui a déjà drôlement bien répondu à la question…

Un homme, ça ressemble à ceci: (…), une femme à cela: (…).
A première vue aucune grosse différence, si ce n’est au niveau de la répartition des protubérances.

Mais essayons d’aller un peu plus loin:

Mettez un homme assis/debout/couché devant un match de rugby ou de football, au choix.
Asseyez le, donc, ou faites comme vous voulez, l’expérience ne dépend pas de ce détail.
Vous constaterez que ça donnera, dans la majeure partie des cas:
“Oh OH OH! Ola… Oh oui! Oui c’est bon ça! Vas-y! MAIS VAS-Y T’ATTENDS QUOI ?!”
Le tout soutenu à grand renfort de décibels, précisons.

Maintenant mettez la femme assise sur ce canapé/debout contre la porte/couchée sur le lit
Faites comme vous voulez pourvu que ce soit la même situation que celle que vous aurez choisie pour l’homme, votre vie privée ne me regarde pas.
Une fois installée donc, dans la majeure partie des cas, ca donnera…
La même chose.
A condition bien sur que la dame ne soit pas, par un fâcheux hasard, aussi froide que la lunette des Wc.

La différence?

Il faut croire que l’homme réagit au stimulus visuel, et regarder un écran suffit à exciter son intellect et le mettre dans tous ses états, voir plus, mais encore une fois, votre vie privée ne me regarde pas.
Finalement, parfois, on se demande si regarder le mollet d’un sportif ne lui fait pas autant d’effet que la fesse rose de sa bien-aimée.

Pour ce qui est de la femme, la donne semble différente.
Eh oui, repassez-vous cette expérience en tête.
Voila, ça vous revient. Vous saisissez?
En effet, l’écran était noir, la télévision était éteinte.
Vous vous demandez peut-être alors, messieurs, ce qui l’a mise dans cet état.
C’est tout à votre honneur.

Si vous vous posez cette question, l’énigme qui va suivre peut avoir de l’intérêt à vos yeux, pour les autres vous pouvez passer cette ligne, ou vous moquer allègrement de ceux concernés par les réponses b, c, et/ou d.

Si la femme ne peut se contenter d’images seules pour atteindre le niveau sonore d’un homme en 2nde période, c’est peut-être parce que pour cela, il lui faut l’aide de, au choix:

a) Un Homme, c’te question!

b) Un godemichet, ou autre joyeux machin en plastique tout droit venu d’une usine chinoise pas franchement ragoutante.

c) Mais rien voyons! La femme se suffit à elle même! No comment.

d) Un légume, au choix, de saison et régional de préférence. Parce que le slowsex, c’est l’avenir de l’économie.

Vous n’avez rien appris?
Moi non plus, mais je me suis bien amusée.
Et si vous y voyez un sexisme quelconque, faites le moi savoir, la prochaine fois je tâcherais de faire pire.
Oubliez donc Discovery Channel, nous sommes tellement plus fascinants!


Je suis française, mais je me soigne.