Ouais, bah même si Michael est mort, au moins il nous reste Doc Gyneco…

Ahhh lala… qu’est-ce qu’on va pas chercher comme titre racoleur pour faire lire son billet ! d’autant plus lorsqu’il parle d’un restaurant…

C’est un petit chalet, perdu au milieu d’une île, dans le bois de Boulogne (et non pas une maison bleue adossée à la colline, on en a soupé de celle là, merci bien. C’est fatiguant ce scoutisme ambiant à la fin. Passons.).
Je disais donc, il s’agit d’un chalet très mignon, qui ressemble à ça:

100_5078

Oui vous me direz, de nuit, on ne voit pas grand chose, d’autant que durant la traversée, le mal de lac l’a emporté (quoi vous rigolez ?!): trois minutes sur un bateau à moteur, ça peut déstabiliser, même les meilleurs, oui Môssieur (pardon Madame c’est à lui que je parlais).

Cela dit si la prise de vue ne vous convient pas, je vous invite à y faire un petit tour… le Chalet des Iles, que ça s’appelle (que vous êtes impatients, j’y venais voyons), on y mange (j’espère bien) mais il faut un peu y mettre le prix (quoi que, si vous préférez y’a Mac’do place de Clichy, ça peut aussi avoir son charme si on aime le doux fumet de la friture et la gastronomie royale du Big Mac et compagnie).

Pour ma part je n’y ai fait qu’une courte escale, service royal (et pas Big Mac pour un sou, plutôt pour 11 euro le verre, je dirais), serveur avenant mais pas collant, et en prime, un petit passage de l’illustre et intemporel Doc Gynéco (intemporel, c’est à vous de le définir, se place t’on sur une échelle d’écoulement du temps verticale ou horizontale? du point de vue de ma montre, ou de son horloge interne ? vous n’avez rien compris à mon mono-monologue ? ça tombe bien, moi non plus).

Tout ça pour dire, pas grand chose, juste pour parler d’un endroit que j’ai bien aimé (enfin faut pas abuser non plus, si ça existait pas, je me sentirais pas non plus comme un pou sur la tête d’un chauve…). Si d’aventure, vous voulez y faire (ou refaire) un tour, c’est par

Sur ce je vous souhaite une bonne soirée, et si d’aventure, au fil des billets, je me rend détestable, c’est pas grave, moi je vous aime bien, quand même…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s